Faire le ménage régulièrement serait « plus nocif que de fumer un paquet de cigarettes par jour », d’après une étude norvégienne publié dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine.

La vérité, c’est que les produits d’entretien « conventionnels » sont effectivement très toxiques et très chers.

L’autre vérité, est que nous n’avons pas besoin d’une ribambelle de produits pour chaque support et chaque partie à nettoyer. Ce ne sont que des arguments marketing pour vendre encore et toujours plus. 

Mais rassurez-vous, pas besoin de proscrire le nettoyage : il suffit de passer au ménage écologique !

Le bon sens est de mise encore dans cet article. L’efficacité enfantine des produits naturels et d’une routine minimaliste ne peut que convaincre. Avec peu de produits naturels et sans nocivité on parvient à nettoyer toutes les surfaces de la maison.

Et pour cela quelques ingrédients de base suffissent :

  • Vinaigre blanc : sert à tout, ou presque pour nettoyer vos éviers, toilette, plan de travail… 
  • Bicarbonate de soude : associé au vinaigre blanc ce mélange débouche les canalisations, nettoie les casseroles, nettoie la machine à laver, nettoie les joints de carrelage, enlève les taches sur le fer à repasser. 
  • Savon noir : parfait pour laver le sol et pour la vaisselle. 
  • Percarbonate de soude : pour blanchir de façon générale, idéal pour le linge blanc.
  • Savon de Marseille : pour laver le sol, la vaisselle, ou bien encore pour la lessive.
  • Cristaux de soude : dégraissant, détachant et anti bactérien, s’utilise à merveille pour nettoyer le linge.

L’autre avantage et non des moindre de ces matières premières est qu’elles ne coûtent presque rien.

Avec l’arrivée du printemps c’est le bon moment pour faire un peu d’ordre et du ménage ! Depuis plusieurs années nous avons adopté des recettes faciles à faire soi-même pour un ménage écologique. Voici l’ensemble de nos recettes et DIY pour faire soi-même ses produits ménager et simplement. 

Les indispensables et couteaux suisse

Vinaigre blanc

Il ne s’agit pas d’une recette mais je me devais de l’ajouter sur la liste. Le vinaigre blanc sert à tout, ou presque, et il est le plus économique des produits d’entretien. C’est l’un des indispensables à absolument avoir à la maison.

Vinaigre blanc peut s’utiliser seul et simplement contre…

  • Les dépôts de calcaires (douche et évier) : imbibez une éponge de vinaigre blanc et frottez ;
  • Les moisissures (carreaux de la douche) : imbibez une éponge de vinaigre blanc et frottez les surfaces. Laissez sécher ;
  • Un détartrant efficace pour les toilettes : pour le rendre plus efficace, il suffit de le chauffer, de le verser dans la cuvette et de le laisser agir toute la nuit. Un coup de brosse et c’est nickel ! Il s’agit de vinaigre blanc, donc si on le met à bouillir dans la bouilloire électrique, on détartre en même temps la bouilloire : 2 détartrages pour le prix d’un ;
  • Fait briller la vaisselle et les vitres : vous pourrez vous référer à notre recette plus bas du nettoyant multi usage à base de vinaigre blanc qui nettoie parfaitement les vitres ;
  • Nettoie, désodorise et débouche les canalisations : saupoudrez l’entrée de la canalisation avec du bicarbonate et versez par dessus du vinaigre blanc ;
  • Un super pouvoir détachant pour le linge : versez d’abord du vinaigre blanc pour enlever la tache. Puis, laissez agir 15 minutes avant de rincer à l’eau claire. Si la tache est toujours là, sortez votre bicarbonate de soude. Mettez du vinaigre et saupoudrez de bicarbonate ;
  • Un adoucissant naturel pour le linge : remplacez votre adoucissant par du vinaigre blanc : 1/2 tasse de vinaigre blanc suffit par cycle de lavage.

ORGANISATION : J’achète mon vinaigre en vrac chez Ô Bocal à Nantes. J’ai toujours un bidon de 5 litres (ce qui m’évite de devoir en racheter souvent) , et un petit flacon que je re-rempli avec le bidon (plus pratique pour faire le ménage).

Bicarbonate de soude

Deuxième indispensable, le bicarbonate de soude, qui s’associe parfaitement avec le vinaigre blanc pour un duo suprême de l’efficacité !

Vous pouvez facilement vous faire une « pâte à récurer » avec :

  • 3 c. à s. de bicarbonate de soude
  • 1 c. à s. d’eau

Ajoutez un peu de pâte à récurer sur une éponge et frottez les surfaces, rincez à l’eau. Ou bien mouillez la surface à nettoyer, saupoudrez le bicarbonate de soude. Utilisez une éponge imbibée d’eau et frotter la surface. Rincez à l’eau.

Nos recettes

Nettoyant multi-usage

Voici la recette de notre nettoyant multi-usage pour un flacon de 1L. Vous pouvez l’utiliser pour vos vitres et toutes les surfaces hors meuble en bois.

Contenant : Flacon spray 1L

Ingrédients

  • Eau minérale : 2/3 de la bouteille 1L
  • Vinaigre d’alcool : 1/3 de la bouteille 1L
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs ou d’arrow-root (l’ingrédient secret pour zéro trace)

Temps de préparation : 5 minutes

Préparation : Mélangez l’ensemble des ingrédients et secouez bien le flacon.

Mode d’utilisation : Utilisez sur les surfaces pour un entretien régulier (époussetage, nettoyage rapide des comptoirs, tables, etc.). Bien agitez la bouteille avant l’utilisation.

Astuce : Si l’odeur du vinaigre vous dérange, l’astuce est de faire macérer des épluchures d’agrumes pour lui donner un parfum agréable. 

Nettoyant pour les meubles en bois

Voici la recette de notre nettoyant pour les meubles en bois pour un facon de 100 ml.

Contenant : Flacon spray 100 ml

Ingrédients

  • 1/2 d’huile d’olive BIO première pression à froid
  • 1/2 de vinaigre blanc 
  • 15 gouttes d’huile essentielle de citron

Temps de préparation : 5 minutes

Préparation : Mélangez l’ensemble des ingrédients et secouez bien le flacon.

Mode d’utilisation : Vaporisez les meubles et frottez avec un chiffon doux, propre et sec. Ce mélange nettoie, nourrit et fait briller le bois.

Lessive maison au savon de Marseille

Contenant : Pour 3 litres de lessive maison (votre dernier pack de lessive) ou bien 3 bouteilles en verre de 1L

Ingrédients

  • Eau : 3 litres ;
  • Savon Marseille (ou Alep) authentique : 150 grammes ;
  • Bicarbonate de soude : 3 cuillères à soupe ;
  • Cristaux de soude : 3 cuillères à soupe ;
  • Huile essentielle (facultatif).

Temps de préparation : 20 minutes

Préparation :

  • Râpez le savon en petits copeaux si vous l’avez acheté en cube. Plus ils sont petits, mieux c’est ;
  • Dans une grande casserole à feu doux, faire chauffer 1 litre d’eau. Une fois l’eau chaude (elle ne doit pas bouillir), ajoutez les copeaux de savon de Marseille ;
  • Remuez doucement jusqu’à la fonte complète des copeaux de savon ;
  • Coupez le feu. Laissez refroidir quelques min ;
  • Puis ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mélangez jusqu’à complète dissolution ;
  • Une fois les poudres dissoutes remuez régulièrement jusqu’à refroidissement complet. Cette étape de refroidissement plus touillage régulier est très importante pour limiter le biphasage ;
  • Transvasez votre lessive dans un bidon. Attendez que le mélange soit revenu à température ambiante pour fermer votre bidon.

Mode d’utilisation : Versez l’équivalent d’un bouchon de lessive (100 ml) directement dans le tambour de la machine à laver.  Si votre lessive biphase, ce n’est pas grave, secouez vigoureusement la lessive avant de la mettre dans la machine.

Astuce : 1 fois par mois, il est fortement conseillé de faire tourner votre machine à vide à 90 degrés avec l’équivalent d’environ 2 pots de yaourt de vinaigre blanc. Cela permet d’entretenir votre machine et d’éliminer les résidus gras du savon.

Lessive maison au lierre

Contenant : Une bouteille en verre de 1L

Ingrédient

  • 50 feuilles de lierre fraiches (prenez bien du lierre grimpant (Hedera Helix) et non du lierre couvre-sol) ;
  • Bicarbonate de soude : 1 cuillère à soupe ;
  • Un litre d’eau.

Temps de préparation : 30 min + 24h de macération

Préparation : 

  • Après avoir cueilli votre lierre, rincez-le à l’eau froide pour retirer les impuretés ;
  • Froissez les feuilles à la main ou avec des gants si vous avez la peau sensible ;
  • Plongez les feuilles dans 1 litre d’eau et portez à ébullition ;
  • Laissez cuire à feu doux les feuilles 15 min dans l’eau bouillante ;
  • Arrêtez le feu et laissez refroidir et macérer 24h toujours avec le couvercle ;
  • Le lendemain, filtrez votre lessive (avec un morceau d’ancien collant par exemple ou un torchon) ;
  • Ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude dans la lessive et remuez doucement jusqu’à dissolution ;
  • Transférez-la dans votre récipient.

Mode d’utilisation : Elle est liquide et assez foncée, c’est normal, n’ayez pas peur. Elle ne laisse aucune trace sur le linge et ne risquera pas de boucher vos canalisations de machine à laver. Pour le dosage, mettre un peu plus que votre lessive habituelle. Cette lessive se garde jusqu’à 3 semaines, conservée dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

Astuce : Cette lessive peut accentuer les taches jaunes de transpiration dans ce cas soit vous pouvez faire un bain de percarbonate avant lavage, soit vous rajoutez du percarbonate dans le bac à lessive pour les t-shirts clairs. Il faut savoir que le percarbonate s’active à 40° et est optimal à 60° donc pas de lessive à 30° avec. 

Si vous ne souhaitez pas réaliser votre lessive maison, sachez que l’on peut également la trouver en vrac ! Il s’agit d’une bonne alternative pour toutes les personnes qui ne souhaitent pas faire leur lessive elles-mêmes mais qui souhaitent des lessives toutes faites naturelles et qui respectent l’environnement et notre peau. Nous achetons pour notre part notre lessive en vrac chez Ô Bocal à Nantes.  

Blanchissant et détachant pour le linge

Le percarbonate de sodium

Le percarbonate de sodium, est un ingrédient extraordinaire pour faire partir les taches facilement (lorsqu’on le mélange avec de l’eau chaude et le laisse tremper 24h) ou pour faire blanchir le linge. Il est beaucoup moins nocif que l’eau de Javel.

Le percarbonate de soude (percarbonate de sodium), aussi appelé eau oxygénée solide, est un détachant, blanchissant et désodorisant traditionnel du linge. Il est composé de peroxyde d’hydrogène et de soude qui se libèrent dans l’eau dès 40° C.

Les multiples propriétés de ce produit vous permettent de l’utiliser aussi comme produit d’entretien. Sans chlore, ni azurant optique, il est fabriqué à partir de matières premières communes : eau, sel, craie. 

Mode d’utilisation :  A même le tambour du lave-linge ou application directe sur certaines taches en diluant avec un peu d’eau. Peu de produits ménagers possèdent autant de propriétés et de possibilités d’utilisation. Toutefois il faut savoir que le percarbonate s’active seulement à partir de 40°.

Les cristaux de soude

Les cristaux de soude : anti-calcaire et détachant ! Une autre astuce pour le linge très sale (en complément de votre lessive maison): ajoutez 3 c.à.s de cristaux de soude, à dissoudre dans une tasse d’eau chaude, mettre dans le bac à assouplisseur. Cela va nettoyer en profondeur votre linge et le dépôt de calcaire dans la machine.

Liquide vaisselle

Contenant : Flacon de 1L

Ingrédients

  • Eau : 1 litre d’eau bouillante ;
  • Savon noir liquide ménager : 4 cuillères à soupe ;
  • Bicarbonate de soude : 2 cuillères à soupe ;
  • Cristaux de soude : 3 cuillères à soupe (à manipuler avec des gants car peut s’avérer irritant) ;
  • Huile essentielle de citron ou de thym (facultatif) : 30 gouttes.

Temps de préparation : 10 minutes

Préparation : 

  • Commencez par faire chauffer l’eau jusqu’à ce qu’elle soit bouillante ;
  • Retirez la casserole du feu et ajoutez les cristaux de soude et le bicarbonate. Mélangez bien le tout ;
  • Ajoutez ensuite le savon noir et mélangez de nouveau ;
  • Une fois que le mélange a refroidi, ajoutez les huiles essentielles si vous avez choisi d’en mettre. Mélangez ;
  • Il ne reste plus qu’à verser le mélange dans votre contenant. Si besoin, n’hésitez pas à utiliser un entonnoir pour vous faciliter la tâche.

Mode d’utilisation : Il suffit de laver votre vaisselle à l’eau chaude comme d’habitude !

Pâte à récurer pour le four

Vous vous demandez comment nettoyer un four sale et encrassé ? Vous êtes au parfait endroit ! Entre les résidus graisseux, de nourriture et les mauvaises odeurs, un four se salit très vite. Voici nos conseils pour vous aider à nettoyer un four avec des produits naturels.

Contenant : un bol

Ingrédients :

  • Vinaigre blanc : 2 tasses à café
  • Bicarbonate de soude : 2 grosses cuillères
  • Eau : 1 tasse à café

Temps de préparation : 5 minutes

Préparation : Dans un récipient, mélangez le vinaigre blanc avec du bicarbonate de soude (2 grosses cuillères) et un peu d’eau.

Mode d’utilisation :

  • Sortez la grille et la plaque du four. Dans un second temps vous pouvez également nettoyer la grille de votre four ;
  • A l’aide d’une éponge, mettez une partie du mélange sur les parois de votre four ;
  • Ensuite, placez votre récipient contenant le reste de solution dans le four ;
  • Fermez la porte du four et faites le chauffer à 100°C pendant 50 minutes ;
  • Enfin, après ce laps de temps vous pourrez facilement enlever les résidus de saleté dans le four à l’aide de l’éponge.

Astuce : Pour nettoyer un four très gras, ajoutez en plus des cristaux de soude (1 cuillère).

Nettoyant sol

Contenant : Une petite bouteille avec bouchon

Ingrédients :

  • Bicarbonate de soude : 1 cuillère à soupe
  • Vinaigre blanc : 1 tasse à café 
  • Savon noir liquide : 3 cuillères à soupe
  • Huile essentielle de lavande : 10 gouttes
  • Huile essentielle de citron : 10 gouttes
  • Huile essentielle de thym : 10 gouttes

Temps de préparation : 5 minutes

Préparation :

  • Mélangez le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc avec le savon noir liquide ;
  • Ajoutez les huiles essentielles ;
  • Il se peut que le mélange mousse un peu. C’est tout à fait normal et temporaire ;
  • Versez le liquide dans la bouteille. C’est prêt.

Mode d’utilisation : Pour nettoyer vos sols avec ce produit, mélangez un bouchon dans un grand seau d’eau chaude et passez la serpillière comme d’habitude.

Passer au ménage écologique ne vous apportera que du positif :

  • Meilleur pour votre santé et pour l’environnement : les produits conventionnels sont très toxiques. A grand renfort de publicité et de « fait briller sans frotter » on a fini par faire une confiance aveugle à ces produits en les faisant rentrer dans nos foyers ! Mais malheur quand on voit leur composition : ils sont très toxiques pour nous et pour l’environnement via le cycle de l’eau. 
  • Efficace, minimaliste et simple : l’efficacité enfantine des produits naturels leur simplicité d’utilisation est déconcertante de bons sens ! Avec peu de produits naturels et sans nocivité on parvient à nettoyer toutes les surfaces de la maison et avec une routine minimaliste. 
  • Economique : Les produits conventionnels sont très chers, quand on voit les prix des Sun, Cillit Bang et Febreze franchement ça fait réfléchir quand on passe à la caisse.

Est-ce la seule solution et doit-on tout faire soi-même ? Bien sûr que non ! Je peux comprendre que certaines personnes n’aient ni le temps, ni la motivation. On peut aussi acheter son liquide vaisselle et sa lessive en vrac ! Mais je dois personnellement avouer que créer et réaliser soi-même ses produits ménagers apportent une satisfaction supplémentaire.

Réfléchir à une routine ménage naturelle et minimaliste constitue souvent une porte d’entrée pour développer sa conscience et l’étendre à d’autres aspects de sa vie.

Être minimaliste c’est opter pour une routine ménage simple et naturelle.

A-t-on vraiment besoin d’une lessive parfum chaleur du Brésil ou balade en Antarctique ? Vous pensez quoi de tout ça ? C’est quoi votre routine ménage au naturel ?
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *