Souvent, lorsque les gens décident de commencer à mener une vie plus écologique, la première étape consiste à se débarrasser des pailles en plastique ou à investir dans des sacs réutilisables pour faire leurs courses.

Ce n’est un secret pour personne que l’industrie de la mode est responsable de vastes dégâts environnementaux, puisqu’elle contribue à 10 % des émissions mondiales de carbone. Selon Sustain Your Style, elle est le plus grand pollueur au monde après l’industrie pétrolière. Loin d’être écologique, l’industrie de la mode produit des eaux usées toxiques non traitées qui se déversent dans les rivières et les océans, nuisant ainsi à la vie aquatique et aux humains. 

Elle utilise également 1,5 trillion de litres d’eau chaque année, libère des microfibres dans l’eau qui finissent par se retrouver dans votre nourriture. Les fibres synthétiques mettent des centaines d’années à se décomposer dans les décharges.

Pour vous assurer que votre garde-robe ne nuit pas à la planète, commencez à faire votre shopping de manière durable. Il existe une liste toujours croissante d’entreprises qui se sont donné pour mission de créer des vêtements écologiques avec des matériaux responsables et des pratiques durables tout au long du processus, depuis l’utilisation d’usines alimentées à l’énergie solaire jusqu’aux matériaux d’expédition compostables.

VEJA, la basket éco-responsable française

VEJA signifie en portugais « regarde ». Pour eux, c’est « regarde ce qu’il y a derrière les baskets ». Dès le début du projet, les 2 fondateurs ont annoncés la couleur. Ils ont souhaité être transparents, écologiques et avoir un impact social positif et que la marque elle-même, soit transparente. En 2009, ils font le choix de poster leurs limites afin de rester transparent.

Les qualités et la différenciation écologique de VEJA :

  • Un commerce équitable : VEJA travaille directement avec les producteurs et fixe des prix supérieurs aux prix du marché. Ainsi, le producteur peut bénéficier d’une certaine stabilité et améliorer sa qualité de vie !
  • L’utilisation de matières éco-responsables : Hormis les aspects écologiques du coton, VEJA s’engage à travailler uniquement avec des associations d’agriculteurs respectueuses de l’homme et de l’environnement. L’exploitation du caoutchouc a un impact énorme sur la déforestation en Amazonie. Afin d’éviter de contribuer à cette destruction, VEJA aide les seringueiros (travailleurs responsables de la collecte du latex) en finançant conjointement des kits technologiques afin de continuer à extraire le caoutchouc de manière raisonnable et durable.
  • Le choix de l’éco-conception : Si vous ne connaissez pas encore cette marque, c’est peut-être parce qu’il ne font pas tellement de pub. Pour avoir les même prix que leurs concurrents, Veja à décidé de ne pas dépenser un centime dans le marketing, mettant ainsi à profit son budget pour la qualité des matières premières en plus d’une plus juste rémunération des producteurs.

En effet, 70% du prix d’une basket d’une grande marque de sport est alloué au marketing et à la communication. Contre seulement 30% à la production.

1083 : une mode éthique Made in France

1083,  est le nom de cette jeune marque éco-responsable mais cela correspond également à la distance entre les deux villes les plus éloignées de France. La marque éthique 1083 est spécialisée dans la fabrication de jeans et chaussures, et cela à moins de 1083 kilomètres de chez vous.

  • Engagé socialement : Grâce la relocalisation de leur fabrication en France, 1083 développe une industrie raisonnée en essayant de réduire l’impact de l’industrie textile et en développant l’emploi local.
  • La transmission de savoir faire : Depuis 2018, la marque a créé un programme unique en France : l’école du jeans. Située à Romans, il est possible de redécouvrir le savoir-faire de la fabrication des jeans.
  • L’économie circulaire : comme de nombreuses marques éthiques, 1083 a choisi d’utiliser du coton biologique et/ou recyclé pour concevoir ses jeans. 

Patagonia, marque pionnière du style éco-responsable

Patagonia est largement connue comme une marque de vêtements de plein air et d’aventure qui montre la voie à suivre pour prendre soin de notre terre. Bien que Patagonia ait commencé à fournir des équipements d’escalade et de plein air aux amateurs d’aventure, elle s’est développée, assez ironiquement, en vertu du principe d’être anti-croissance. Patagonia fonctionne en partant du principe que toutes les décisions commerciales, de production et exécutives sont prises de manière à être socialement, écologiquement et éthiquement responsables. Ces valeurs sont ancrées dans l’entreprise elle-même et se manifestent dans le processus de production, la conception des produits et les ventes.

  • Le respect de l’environnement : Le succès de la marque Patagonia est avant tout dû au faite qu’elle souhaite préserver la diversité, l’intégrité et la beauté de la nature. La responsabilité économique, sociale et environnementale de la marque est citée par tous les défenseurs de la mode, en effet la marque est considérée comme un modèle d’éco-conception à suivre. De nombreuses personnes n’achètent pas seulement Patagonia pour la qualité de ces produits, mais aussi en raison de sa grande conscience environnementale. Aujourd’hui, 20% des clients achètent des produits Patagonia en raison de leur production éthique, durable, innovante et équitable.
  • Une communication à contre courant : Patagonia n’a jamais participé au marketing agressif de l’industrie de la mode: des promotions assez rares, une politique de prix élevés (et plutôt justifiés), une absence remarquable sur le terrain de la publicité. 
    Lors du Black Friday en 2011, Patagonia avait décidé d’acheter une pleine page du New York Times, avec la photo d’un de ses produits et en titre « N’achetez pas cette veste » (Don’t buy this jacket). L’impact sera énorme et repris dans de nombreux média, le message est clair n’acheter que ce qui est nécessaire, réutiliser les produits au maximum, les réparer quand cela est possible
Mode eco responsable - Patagonia

Bien que le fonctionnement des grandes enseignes (Zara, H&M ou Mango) s’apparentant plus à la Fast Fashion, ces marques prennent de plus en plus conscience qu’il faut adapter le marché.

 A l’image de la collection Conscious d’H&M, qui est fabriquée à partir de coton biologique et de matériaux éco-responsables.

Même s’il y a encore de la route à faire, on ne peut qu’encourager les efforts mis par ces grandes enseignes du prêt-à-porter.

Mode éthique : Des marques éco-responsables existent | Etre-minimaliste.com
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *